Accueil2020-03-18T12:02:10+01:00
Zappeur JIE6

6e Journée d’étude

LA SEXUATION DES ENFANTS

par Serena Guttadauro-Landriscini
Zappeur JIE6

6e Journée d’étude

LA SEXUATION DES ENFANTS

par Hélène Courtel
Zappeur JIE6

6e Journée d’étude

LA SEXUATION DES ENFANTS

par Dominique Holvoet
Zappeur JIE6

6e Journée d’étude

LA SEXUATION DES ENFANTS

par Christophe Le Poëc
Zappeur JIE6

6e Journée d’étude

LA SEXUATION DES ENFANTS

par Hervé Damase
Zappeur JIE6

6e Journée d’étude

LA SEXUATION DES ENFANTS

par Carole Niquet
Zappeur JIE6

6e Journée d’étude

LA SEXUATION DES ENFANTS

par Guillaume Libert
Zappeur JIE6

6e Journée d’étude

LA SEXUATION DES ENFANTS

par Esthela Solano-Suarez
Zappeur JIE6

6e Journée d’étude

LA SEXUATION DES ENFANTS

par Agnès Aflalo
Zappeur JIE6

6e Journée d’étude

LA SEXUATION DES ENFANTS

par Damien Guyonnet
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Shadow
Slider

ZAPPEUR

La sexua­tion des enfants

Rechercher dans le zap­peur de la 6e jour­née d’étude

Charger plus d’articles

ZAPPEUR

La sexua­tion des enfants

Rechercher dans le zap­peur de la 6e jour­née d’étude

Charger plus d’articles

6e Journée d’étude

La sexua­tion des enfants

Argument

Par Laura Sokolowsky et Hervé Damase
Directeurs de la Journée d’étude

Serait-ce un mys­tère de la nature ? Être fille ou être gar­çon ne semble pas aller de soi à l’époque du trouble dans le genre. Une ten­dance actuelle met en ques­tion la dif­fé­rence sexuelle comme idéo­lo­gie socia­le­ment dépas­sée. « Fille ou gar­çon » paraît l’alternative à laquelle il s’agit d’échapper car celle-ci ins­cri­rait le sujet dans une des­ti­née toute tra­cée, sans place pour la surprise.

INSCRIPTION

en ligne

INSCRIPTION

en ligne

INSCRIPTION

en ligne

PUBLICATIONS

La Petite Girafe

Travaux récents de l’Institut psy­cha­na­ly­tique de l’Enfant

PUBLICATIONS

La Petite Girafe

Travaux récents de l’Institut psy­cha­na­ly­tique de l’Enfant

Orientation

Institut psy­cha­na­ly­tique de l’enfant

La psy­cha­na­lyse – une psy­cha­na­lyse – est une pra­tique orien­tée. Par un psy­cha­na­lyste. Il en faut au moins un et son désir, comme pour une ana­lyse, avec quelques autres, qui font groupe. Ici c’est l’Institut de l’Enfant, qui s’oriente des dires de Jacques-Alain Miller, qui l’a créé.

À pro­pos

L’Institut psy­cha­na­ly­tique de l’Enfant, créé en 2009 par Jacques-Alain Miller au sein de l’Université Populaire Jacques-Lacan, pro­meut, sol­li­cite et fait connaître les tra­vaux des psy­cha­na­lystes et des pro­fes­sion­nels qui s’orientent de l’enseignement de Jacques Lacan dans leur pra­tique auprès des enfants et des ado­les­cents. Il est atten­tif aux dis­cours contem­po­rains qui témoignent des trans­for­ma­tions en cours dans « le sen­ti­ment de l’enfance » au sein de nos for­ma­tions humaines. Il prend posi­tion face aux volon­tés qui s’affirment pour fixer des normes de plus en plus dures dans les champs de la souf­france psy­chique et des accom­pa­gne­ments édu­ca­tif et pédagogique.

Il tient sa Journée d’étude tous les deux ans. La sixième Journée a eu lieu samedi 13 mars 2021 au Palais des Congrès d’Issy-les-Moulineaux sous le titre « La sexua­tion des enfants ».

Zappeur

Zapresse

Zappeur

Zapresse