L’avenir de l’autisme

Par |2018-06-07T10:37:38+00:0025 octobre 2010|
image_pdfPDFimage_printImprimer

Avec Rosine et Robert LEFORT
sous la direction de Judith MILLER
2010
Edition Navarin

Le pari est ici double. Transmettre ce que Rosine et Robert Lefort ont appris de l’expérience analytique auprès d’enfants. Dire ce que d’autres analystes ont appris d’eux. Il confirme que le désir de transmission tient au désir de l’analyste, né de l’expérience personnelle. Jacques Lacan assure à Rosine Lefort qu’elle connaît un moment de passe où elle ne peut se tromper lorsqu’elle traite Nadia, Marie-Françoise, Robert et Maryse. Un même désir de savoir passe à travers l’élucidation de ces cas, qui cerne l’impossible, sans qu’il cesse de ne pas s’écrire. Grâce aux mathèmes de Lacan, les Lefort démontrent l’unité du discours analytique et la nécessité d’une clinique différentielle, entre névrose, perversion et psychose, comme au sein des psychoses elles mêmes, et les lumières qu’elle apporte sur les assises du sujet. Ce recueil va donc au-delà d’un commentaire de l’oeuvre pionnière des Lefort ; il interroge le désir de l’analyste et trace leur voie à des avancées de la psychanalyse, toujours plus précieuse à qui a à faire à la logique paradoxale du monde contemporain. Il résiste au scientisme qui voudrait réduire la subjectivité, et au premier chef celle des autistes, au fonctionnement neuronal et au comportement « environnemental ». Attestant la dignité de la différence, il invite à s’embarquer en acte. Judith Miller

Textes de : Rosine Lefort, Robert Lefort • Anna Aromí, Vilma Coccoz, Serge Cottet, Hervé Damase, Hélène Deltombe, Elizabeth Escayola, Yasmine Grasser, Pierre-Gilles Guéguen, Michèle Laboureur, Philippe Lacadée, Yvonne Lachaize-OEhmichen, Anne-Marie Landivaux, Éric Laurent, François Leguil, Judith Miller, Jean-Robert Rabanel, Daniel Roy, Esthela Solano-Suárez, Antoni Vicens.

image_pdfPDFimage_printImprimer