Les enjeux de l’a­do­les­cence

Hélène Deltombe
2010

Au-delà des trau­ma­tismes de l’existence – chocs, paroles bles­santes, vio­lences – l’adolescence est en soi trau­ma­tique : la mésal­liance entre corps et lan­gage s’y révèle avec force. Freud, dans son texte inti­tulé « Pour intro­duire la dis­cus­sion sur le sui­cide », paru en 1910, s’est demandé quels appuis offrir à chaque ado­les­cent pour que son désir puisse s’affirmer. Au moment de s’arracher à sa famille et d’envisager son ave­nir, l’adolescent est pris dans un conflit entre idéaux, recherche d’amour, volonté de jouis­sance, pas­sages à l’acte. Il découvre sa fra­gi­lité. Aussi cherche-t-il abri dans des iden­ti­fi­ca­tions réci­proques avec ses pairs, au détri­ment d’un pro­ces­sus de sub­jec­ti­va­tion. C’est un symp­tôme du lien social, mais c’est à prendre sur­tout comme signe d’un appel de l’adolescent en souf­france. Pour trou­ver l’envie de vivre, pour faire un pari sur l’avenir, il lui est pré­cieux de décou­vrir les coor­don­nées de son désir. La mise en fonc­tion de l’inconscient dans l’expérience ana­ly­tique favo­rise la ren­contre du réel et du lan­gage. Vouloir éta­blir des don­nées objec­tives sur l’adolescence, en tirer un savoir nor­ma­tif qui ser­vi­rait de guide, c’est une ten­dance mal­heu­reuse qui fait l’impasse des émo­tions, des sen­ti­ments, des pas­sions et de la sin­gu­la­rité de l’être. Avec la psy­cha­na­lyse, l’adolescence peut deve­nir une période pleine de pro­messes cueillies au cœur même du déses­poir et de ce qui fait énigme. Hélène Deltombe est psy­cho­logue, psy­cha­na­lyste, membre de l’Ecole de la Cause Freudienne et de l’association Mondiale de Psychanalyse. Collection : Je est un autre Dirigée par Philippe Lacadée

[print­friendly]

Zappeur

Zapresse

Étude et recherche

Agenda

juillet 2020
novembre 2020
Pas d’é­vé­ne­ment actuel­le­ment pro­grammé.

Atelier d’é­tude 2020–2021

Zappeur

Zapresse