Le mal­en­tendu de l’enfant

(Nouvelle édi­tion 2010 revue et augmentée)
2010
Philippe Lacadée

Que nous disent les enfants et les ado­les­cents d’aujourd’hui ?

Ouvrage de réfé­rence en psy­cha­na­lyse, ce livre (dont la pre­mière édi­tion s’est ven­due à 10 000 exem­plaires), a ren­con­tré un large écho auprès de tous ceux qui tra­vaillent avec des enfants et des ado­les­cents. Pourtant le « mal­en­tendu » n’a pas bonne presse ; cha­cun, plus qu’à son tour, l’a éprouvé à ses dépens, pour peu qu’il se glisse dans la conver­sa­tion, trou­blant les cœurs, aveu­glant les esprits, prompt à fâcher les meilleurs amis. La rai­son nous engage à ne pas flan­cher : le mal­en­tendu, soit on le lève, soit on le dis­sipe… Mais l’enseignement de Jacques Lacan sub­ver­tit cette approche rai­son­nante, c’est ce que Philippe Lacadée déploie dans cet ouvrage, en nous invi­tant à prendre part au mal­en­tendu qui vit au cœur de nos pas­sions. Quel rôle tient le mal­en­tendu dans l’histoire et le des­tin du sujet ? Pour abor­der cette ques­tion, l’auteur s’appuie à la fois sur la cli­nique psy­cha­na­ly­tique avec des enfants et des ado­les­cents et sur des exemples lit­té­raires. Il lève par ce biais les équi­voques qui règnent sur des concepts clés de la psy­cha­na­lyse et sou­ligne la dimen­sion du mal­en­tendu, qui pola­rise l’énigme de l’enfant. Une thèse en res­sort : la langue porte en elle une limite qui confronte l’être par­lant à ce qui se pré­sente tou­jours du côté de l’excès et à une insé­cu­rité lan­ga­gière. Voilà qui ouvre une voie inédite au mal­en­tendu qui éclaire le nouage du corps vivant à la langue, là où Freud fit entendre le silence de la pulsion.

Cette nou­velle édi­tion, revue et aug­men­tée de plu­sieurs cha­pitres, nous pro­pose d’accueillir le nou­veau qui gîte au cœur du mal­en­tendu, loin de cher­cher à le dis­soudre, elle le dis­sipe afin d’en faire sur­gir la part irré­duc­tible qui vit en chaque sujet et ne sau­rait s’éliminer comme l’ont écrit Mallarmé, Baudelaire et comme le disent les enfants et ado­les­cents d’aujourd’hui.

Philippe Lacadée, psy­chiatre et psy­cha­na­lyste à Bordeaux, est membre de l’École de la Cause Freudienne et de l’association mon­diale de la psy­cha­na­lyse, et ancien vice-président du CIEN (Centre Interdisciplinaire de l’ENfant).

[print­friendly]

Zappeur

Zapresse

Étude et recherche

Agenda

novembre 2020
décembre 2020
Pas d’é­vé­ne­ment actuel­le­ment programmé. 

Atelier d’é­tude 2020–2021

Zappeur

Zapresse