L’enfant et la féminité de sa mère

Par | 2018-06-07T10:31:31+00:00 24 novembre 2015|
image_pdfimage_print

Sous la direction
d’Élisabeth Leclerc-Razavet, Georges Haberberg et Dominique Wintrebert

Avec la collaboration de
Maryvonne Blouët-Bricoteaux et Laurent Dupont

Préface de
François Ansermet

Collection : Études psychanalytiques
ISBN : 978-2-343-07599-0 • novembre 2015 • 182 pages • Prix éditeur : 20 euros 

On lira ici comment l’enfant se dépêtre de la féminité de sa mère. Ce travail de recherche s’est forgé à travers des présentations de cas et leur commentaire.
Il fait apparaître combien les différentes confrontations du sujet avec la castration et la féminité de sa mère, à différents temps contingents de son existence, sont décisives pour son destin d’« être pour le sexe ».
Dans une clinique sous transfert, cette confrontation est à chaque fois un « remue-ménage » dans le régime de jouissance du sujet, dont l’issue dépend d’une prise de position dans la sexuation, plus ou moins assurée et toujours singulière, dont la nuance donne l’enseignement particulier du cas.
Pas d’autre choix que d’interroger notre pratique. Comment repérer cette « révélation » du manque phallique, l’accueillir avec justesse ?
La rencontre avec la castration maternelle nous a conduits au coeur de la structure : il n’y a pas de signifiant pour dire La femme.
Mais alors, entre mère et femme, comment l’enfant se débrouillait-il ? Et que dire du père, ou du partenaire de la mère ? Questions fondamentales de la psychanalyse avec les enfants.


Élisabeth LECLERC-RAZAVET, Georges HABERBERG et Dominique WINTREBERT sont psychanalystes, membres de l’École de la Cause Freudienne et de l’Association Mondiale de Psychanalyse. Dans le désir de transmission de la psychanalyse – adulte ou enfant –, ils animent un séminaire depuis de nombreuses années, au plus près des avancées de Freud et Lacan.


Voir la couverture du livre

Voir ou télécharger la table des matières

image_pdfimage_print