L’autisme et le trau­ma­tisme de la langue.

Suivi de « Les autistes aujourd’­hui ». Conférence d’Eric Laurent.
Sous direc­tion de Josette Amirault-Gropas
Novembre 2015

L’autisme est un constant sujet d’actualité. Ce « point le plus aigu pour abor­der le réel », nous l’avons saisi par le biais du trau­ma­tisme de la langue. L’explorer par l’apport de cas nous per­met de nous lais­ser sur­prendre et de faire avan­cer cette cli­nique à la croi­sée de toutes les dis­ci­plines, tou­jours en mou­ve­ment.

Ceux qui se mirent au tra­vail afin de don­ner à Éric Laurent la meilleure inter­face pour son ensei­gne­ment, par­ti­cipent à l’Antenne cli­nique d’Angers. Leur pra­tique est orien­tée par la psy­cha­na­lyse comme leurs tra­vaux le mettent en évi­dence. Ils ne condi­tionnent pas les sujets qu’ils reçoivent, ne cherchent pas à les édu­quer, à les faire cor­res­pondre à une norme, mais ils les suivent et se font « pra­tiques », comme le sou­ligne l’un des jeunes autistes dont le cas se trouve ici exposé. À par­tir de sa lec­ture de l’ouvrage d’Éric Laurent, La bataille de l’autisme, il s’agît, pour cha­cun, de sai­sir le point le plus apte à cueillir son désir tout en lui per­met­tant d’aborder l’autisme par le biais du réel, via le trau­ma­tisme de la langue. Les accom­pa­gner dans ce par­cours m’apporta de la joie. C’est sans nul doute ce qui attend celui qui s’aventure dans cette lec­ture. Son désir, envers la psy­cha­na­lyse de Lacan, ne peut en émer­ger que plus décidé et plus joyeux.

Print Friendly, PDF & Email

Zappeur

Zapresse

Étude et recherche

Atelier d’é­tude 2020–2021

Twitter

Zappeur

Zapresse