Enfants vio­lents

Publié paru le 3 mai 2018

image_pdfimage_print

Enfants vio­lents

Par Jacques-Alain Miller

Lors de son inter­ven­tion de clô­ture de la 4e Journée d’é­tude de l’Institut psy­cha­na­ly­tique de l’Enfant, le 18 mars 2017, Jacques-Alain Miller a pré­senté le thème de tra­vail pour la pro­chaine Journée d’étude, qui se tien­dra en mars 2019. « Enfants vio­lents », ce texte nous donne les orien­ta­tions les plus fermes pour l’exploration dans le Champ freu­dien de la cli­nique la plus actuelle, celle du corps parlant.

Enfants vio­lents, c’est le titre que j’ai choisi en concer­ta­tion avec Daniel Roy pour la pro­chaine jour­née de l’Institut psy­cha­na­ly­tique de l’Enfant. Les deux mots sont écrits au plu­riel, l’enfant violent n’est pas un idéal-type. D. Roy m’a demandé d’ouvrir quelques pistes de tra­vail pour la pré­pa­ra­tion de cette jour­née dans l’Institut ; je lui ai retourné cet hon­neur et il m’a fourni une liste de thèmes qui méri­tera d’être publiée.

Le symp­tôme, à la croi­sée des chemins

Ma pre­mière pen­sée a été de me deman­der si la vio­lence chez l’enfant était un symp­tôme. C’est sou­vent ma méthode – par­tir de la pre­mière idée qui me vient en tête, sans juger si elle est bonne ou mau­vaise. C’est un prin­cipe qui peut s’autoriser de la psy­cha­na­lyse. Étant donné qu’il s’agit d’ouvrir un tra­vail, je dérou­le­rai mon fil de pen­sée à par­tir de ce point de départ. Si je pré­sen­tais devant vous un tra­vail fini plu­tôt que des pistes de tra­vail, à la fin de mon exposé com­men­ce­rait l’élaboration d’un tra­vail achevé. Comme méthode, je pense à cette phrase du géné­ral De Gaule dans ses Mémoires : « Vers l’Orient com­pli­qué, je volais avec des idées simples. » Je suis, moi aussi, par­ti­san de voler avec des idées simples. Lacan le per­met puisque, quand on aborde un thème à par­tir de son ensei­gne­ment, on applique sou­vent d’emblée la répar­ti­tion entre réel, sym­bo­lique et imaginaire.

Le seul fait d’appliquer cette grille sur une ques­tion vous donne géné­ra­le­ment un point de départ.

 Lire le texte dans son intégralité

 

image_pdfimage_print

Travaux pré­pa­ra­toires JIE5

5e jour­née d’étude

ENFANTS

vio­lents

Rechercher dans le zap­peur jie5

Affiche de la jie5

Étude et recherche

Agenda

décembre 2020
Pas d’é­vé­ne­ment actuel­le­ment programmé. 

Atelier d’é­tude 2020–2021

Zappeur

Zapresse