Parents exaspérés – Enfants terribles

Tel est le titre que Jacques-Alain Miller nous propose pour notre prochaine Journée de l’Institut psychanalytique de l’Enfant.C’est un titre dans l’air du temps, qui n’est pas langue de bois. Il fait résonner une réalité bien quotidienne concernant les rapports des parents et des enfants du siècle. Il nous concerne aussi en tant que ceux-ci […]

Quatre perspectives sur la différence sexuelle

Un texte d’orientation, c’est l’invite faite à chacun, ainsi qu’aux groupes et réseaux du Champ freudien, de produire un savoir qui fasse poids face aux bouleversements rapides de la clinique. Ces derniers, spécialement sensibles dans le champ de l’enfance, témoignent de la dérive des continents de nos convictions – les semblants qui nous maintiennent – […]

Le trou noir de la différence sexuelle

Daniel Roy accomplit un tour de force en ordonnant les avancées successives, depuis Freud jusqu’à Lacan, sur ce thème de « La différence sexuelle ». Il a dressé le tableau tel qu’il se dégage aujourd’hui dans l’Orientation lacanienne déployée par Jacques-Alain Miller à l’aide d’une boussole, la jouissance, concept flou. Il l’a fait en introduisant dans son […]

Enfants violents

Lors de son intervention de clôture de la 4e Journée d’étude de l’Institut psychanalytique de l’Enfant, le 18 mars 2017, Jacques-Alain Miller a présenté le thème de travail pour la prochaine Journée d’étude, qui se tiendra en mars 2019. « Enfants violents », ce texte nous donne les orientations les plus fermes pour l’exploration dans le […]

En direction de l’adolescence

Je viens, comme tous les deux ans, proposer une orientation de travail pour la prochaine Journée de l’Institut psychanalytique de l’enfant. Je propose que l’Institut et ceux qui participent à ses recherches s’intéressent à l’adolescence. Ce n’est pas un titre, il reviendra à la direction de l’Institut de le formuler, mais c’est une direction. Je […]

Interpréter l’enfant

Quel titre donner à la prochaine Journée de l’Institut de l’Enfant qui se tiendra en 2015* ? Ce qui m’a guidé, c’est une chose très simple. Ayant passé beaucoup de temps, au cours de nombreuses années, pour arriver à ce que sorte le Séminaire vi de Lacan, mon idée a été qu’on allait tenir cette Journée à l’ombre, ou à la lumière du Désir et son interprétation.

L’enfant et le savoir

L’Institut de l’Enfant a donc été inauguré ce jour avec cette série de travaux sur les peurs d’enfants. Le choix de ce thème se justifiait, étant donné que le texte majeur que Freud consacre à l’enfant, et sinon à la psychanalyse de l’enfant, du moins à son inscription dans le discours analytique, est l’analyse d’une phobie qui, comme vous le savez, prend l’allure d’une peur, peur irraisonnée des chevaux. Cette Journée inaugurale peut donc être considérée comme une commémoration de ce grand texte.